A propos d'Alain Micquiaux Cerf-volant

Autodidacte et passionné, je crée et élabore des cerfs-volants depuis 1995. Mes connaissances en aérodynamique, une maîtrise de la technologie et un sens artistique certain font de moi un créateur atypique du monde du cerf-volant.

Plus qu’un aérodyne le cerf-volant est une sculpture avec lequel je compose dans le paysage. Le vent est mon partenaire, incontrôlable, il m’enseigne la patience et l’humilité.

J’utilise les cerfs-volants dans une œuvre entière pour suggérer les mouvements invisibles de l’air dans la danse de mes dessins. Chaque appareil est inventé pour être autonome et auto-stable afin de faire disparaître la technique et rendre le lien évident avec les éléments.

Mon parcours

Un marché en développement

Pris de passion en 1990, c’est trois ans plus tard que mon parcours professionnel débute dans le monde des cerfs-volants par un rôle de vendeur pour le distributeur Le Bilboquet. Au cœur d’un marché en plein développement je suis d’avantage motivé par la technique et les formes que par le commerce. Je m’inspire alors de toute les richesses des différents types de cerfs-volants, qu’elles soient traditionnelles, artistiques, sportives ou ludiques.
En 1996, je deviens designer dans une collaboration avec l’industriel historique en Europe Eolo Sport. Je travaille notamment à la modernisation de la gamme des cerfs-volants acrobatiques.

Eolo Sport, cerf-volant Tango en 1996
Première experience de designer pour Eolo Sport "le Tango"
références de Alain Micquiaux
3 ème à la Coupe du Monde 1998

Une coupe du monde

Dès 1994 l’expérience consistant à peindre une toile au sol à l’aide d’un cerf-volant 4 lignes est également très enrichissante. C’est est ma première approche artistique par cerf-volant.

Curieux de tout, je m’essaie à la compétition et me qualifie en 1998 pour la Coupe du Monde dans la capitale du cerf-volant : le Festival International de Dieppe. j’utilise alors le thème musical de “La Panthère Rose” qui me vaudra un grand succès auprès du public. Dans la catégorie acrobatique 4 lignes, je monte sur la 3ème marche du podium.

Un nouveau domaine

Motivé par la création d’objets volants inédits, en 2000, le cerf-volant papillon Morpho naît de mon imagination. Je fais donc voler mes papillons par dizaines afin de créer une véritable nuée. Sous les regards émerveillés et les commentaires des passants, je découvre ainsi une nouvelle forme de partage et l’intérêt pour un domaine d’exposition fabuleux. L’idée de mettre en scène des installations et des tableaux volants s’impose alors.

Cerf-Volant Papillon Morpho
Première création : Le Morpho

Des créations

C’est à la recherche des évidences que je crée les cerfs-volants “O”  et le “Poisson” en 2005. Avec ces nouvelles inventions auto-stables, sculpter de véritables tableaux volants prend tous son sens.

Depuis la construction du premier Morpho, la quête d’une fleur volante trouve sont aboutissement en 2009 par l’invention du Coquelicot. A présent je fais pousser dans le monde entier, de véritables champs de cette fleur symbolique.

A l'échelle des paysages

De fil en aiguille, les dessins volants s’enrichissent et les techniques se simplifient. D’investissements en expériences, les installations s’agrandissent et permettent des sculptures pouvant être vues et lues sur de grandes distances.
Toujours à la recherche de lieux improbables pour de tels développements artistiques, je dessine et sculpte à l’échelle des paysages.

Festival international Artevento Cervia
fermer
×
×

Panier

(*) Renseignement requis
Une copie de ce message vous sera envoyé à l'adresse courriel renseigné
Prestations

Votre message à bien été envoyé

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Une copie de ce message vous à été envoyé